COMMUNIQUES


PSA Peugeot Citroën et le Royaume du Maroc ont signé un accord pour l’implantation d’un Complexe industriel
le 19-06-2015
PSA Peugeot Citroën et le Royaume du Maroc ont signé un accord pour l’implantation d’un Complexe industriel

Un investissement industriel de 6 milliards de dirhams au Maroc Une production de véhicules à partir de 2019 Une capacité de 200 000 véhicules et 200 000 moteurs à terme Un taux d’intégration de 60% au démarrage et de 80% à terme


Sous la Présidence Effective de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, le Ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique, M. Moulay Hafid Elalamy, et le Président du Directoire de PSA Peugeot Citroën, M. Carlos Tavares, ont signé, au Palais des Hôtes, à Rabat, un accord qui prévoit la construction d’un Complexe industriel à la Commune Ameur Seflia, dans la Région du Gharb Cherarda Beni Hssen. Cette unité industrielle assemblera dès 2019 des moteurs et des véhicules des segments B et C couvrant les besoins de la région et des clients marocains et atteindra une production de 200 000 véhicules et 200 000 moteurs à terme.


Ce projet industriel s’appuiera sur le tissu de fournisseurs compétitifs présents au Maroc, qui bénéficieront de la montée en puissance progressive du dispositif industriel, ainsi que sur le développement d’activités d’ingénierie nécessaires au projet, permettant, ainsi, la réalisation d’un taux d’intégration locale de 60% au démarrage du projet et 80% à terme. La performance des fournisseurs locaux d’équipements automobile permettra à ces derniers de bénéficier d’une croissance très significative de leur activité et générera un approvisionnement à l’export, en composants et pièces automobile d’un volume d’un milliard d’euros par an.


Le projet va permettre la création de 4500 emplois directs et 20 000 indirects dans les secteurs de la fourniture de composants et d’ingénierie. Le projet contribuera, à ce titre, au développement d’une filière Recherche et Développement, pour atteindre à terme 1.500 ingénieurs et techniciens supérieurs.


A l’occasion de la signature de cet accord, M. Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie numérique du Royaume du Maroc a déclaré : « Cet investissement industriel démontre une nouvelle fois la pertinence de la politique mise en place, qui favorise les investissements des plus grands constructeurs mondiaux, faisant du Royaume le pôle automobile en développement du continent africain, grâce à l’existence d’un véritable écosystème automobile, rassemblant toutes les compétences nécessaires en matière de fabrication, d’ingénierie et de sourcing ».


M. Carlos Tavares, Président du Directoire a souligné : « L’Afrique et le Moyen-Orient sont des marchés historiques pour PSA et cette région doit devenir un levier d’internationalisation rentable de notre plan Back in the Race. Cet accord signé avec le Royaume du Maroc nous permettra d’avoir des capacités de production au coeur de la région pour réaliser notre ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025».